Le 20 avril 2016, à 18 h

Notre histoire, un phare qui éclaire notre avenir

Paul-François Sylvestre

Champlain s’est rendu en Huronie il y a quatre cents ans. Vous, vous voyagerez encore plus longtemps en revivant les moments phares de votre histoire. Ce sera l’occasion de découvrir plus de 400 facettes de la vitalité française en Ontario. De la première colonie et de la première paroisse francophones, de la première école de langue française en Ontario jusqu’à la nouvelle définition des Franco-Ontariennes et Franco-Ontariens, en passant par le Règlement 17, la Loi 8 et deux crises scolaires, vous redécouvrirez tous les obstacles surmontés depuis 400 ans, revivrez les nombreuses histoires à succès et lèverez le voile sur quelques défis qui pointent à l’horizon.

 

Le 21 avril 2016, à 8 h 45

Notre héritage, vision d’avenir des conseils scolaires de langue française

Juge Paul S. Rouleau

Cette conférence d’ouverture porte sur l’évolution de l’éducation de langue française, le travail de concertation des conseils scolaires de langue française (CSLF) durant leurs années formatives menant aux avancements politiques et juridiques, à la gestion scolaire par et pour les francophones et à l’évolution du financement de l’éducation de langue française en Ontario. Monsieur le juge Paul S. Rouleau aborde la notion de la pensée systémique sous l’angle de la gestion du changement qu’ont mené les CSLF durant leur période formative, les résultats obtenus et le besoin de continuer à développer la pensée et l’approche systémique dans un système élargi et interrelié de l’éducation de langue française.

 

Le 21 avril 2016, de 13 h à 14 h 30

Ateliers au choix

Atelier A :

L’approche-service multidimensionnelle d’un conseil scolaire en situation minoritaire

Nathalie St-Pierre et Jean-Luc Bernard

Sachant que la plus grande partie du travail d’un leader est fait à l’aide de la technologie, devrions-nous nous préoccuper de l’approche-service? Comment s’assurer de la qualité, du respect et du professionnalisme dans son travail quotidien? Travaillant au sein d’un conseil scolaire de langue française en situation minoritaire, il est crucial de bien cerner qui est au service de qui afin de répondre aux besoins internes et externes de sa clientèle, et ce, dans le but de promouvoir le conseil scolaire.

 

Atelier B :

Tendances d’effectifs scolaires dans les écoles de langue française en Ontario

Mario Gagnon

Cet atelier sera axé sur les analyses des données du ministère de l’Éducation de l’Ontario en ce qui a trait au nombre d’élèves dans les conseils scolaires de langue française de l’Ontario. Les sujets abordés comprendront les tendances quant aux effectifs depuis l’établissement des conseils scolaires de langue française en 1998-1999, les tendances régionales, les comparaisons avec les conseils scolaires de langue anglaise, les succès relatifs au recrutement des élèves et les défis qui restent à relever concernant la fidélisation dans le système de langue française, particulièrement à propos des transferts dans les écoles de langue anglaise. Un volet couvrira également les tendances d’immigration, puis on fera la démonstration de l’utilisation d’un outil cartographique pouvant aider à la planification. Enfin, certaines tendances au sujet de la réussite scolaire seront aussi présentées.

 

Atelier C :

Comment mieux équiper les gestionnaires face à l’immigration francophone

Maryse Bermingham

Les participantes et participants auront l’occasion d’amorcer une réflexion sur le développement de stratégies visant à mieux équiper toutes les intervenantes et tous les intervenants quant à la gestion particulière de la réalité sociodémographique de l’Ontario français qui est en perpétuel changement et en constante évolution, plus particulièrement en ce qui concerne l’immigration francophone.

 

Le 21 avril 2016, à 14 h 45

Le leadership d’influence dans le cadre d’une gestion interservices

Jocelyn Bérard

La clé pour faire avancer les choses aujourd’hui est l’influence, pas l’autorité. Pour les gestionnaires de tout niveau, l’accent est mis sur la démonstration de leadership personnel et l’obtention de résultats grâce à la collaboration avec les autres. Le tout peut être réalisé en établissant des relations efficaces et en utilisant les compétences d’influence, plutôt que de compter sur le pouvoir formel. L’évolution des structures de gestion, un leadership plus collaboratif et les équipes interfonctionnelles font en sorte qu’il est essentiel de faire les choses en impliquant un grand nombre de personnes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’organisme. Pour atteindre les objectifs organisationnels de l’entreprise et faire une différence en tant que leader, le leadership d’influence et la valorisation des autres sont incontournables. Cette séance pratique et dynamique est basée sur des expériences clients, la recherche récente sur les pratiques les plus efficaces en matière d’influence et des parties du livre de Jocelyn Bérard, Accelerated Leadership Development.